Desouchière: Haineux et Honteux

Publié le par ladesouchiere-degage.over-blog.com

 

 

Le projet «  La Desouchière » est décrit en long et en large sur l’internet d’extrême droite depuis le mois de novembre 2008.
 
Il n’a pourtant pas fallu plus de vingt quatre heures à son instigateur pour écrire à notre hébergeur, afin de dénoncer l’atteinte prétendument  portée à sa sécurité et à celle de sa famille par notre blog (son mail est reproduit ci-dessous), et menacer d’éventuelles poursuites judiciaires contre ses auteurs, du fait de la mention de son identité réelle
 
Le dit instigateur Roark s’est lui-même présenté comme tel sous son vrai nom , notamment à une réunion « unitaire » de l’extrême droite néo fasciste à Paris, le 11 novembre 2009(1), largement relayée notamment par le Bondy Blog, mais aussi par de nombreux sites de cette mouvance.L'intégrale de sont intervention a été diffusée sur You tube  juste après par ses partisans (2) Sans que notre courageux Viking y trouve à redire.
 
Nous avions donc pensé être face à un militant assumant ses idées et son engagement en toute conscience.
 
Quant à la Desouchière, Roark et ses amis en ont diffusé les images dans une vidéo de « vacances » cet été. Certes nous nous sommes permis d’ajouter quelques vues un peu moins flatteuses quant à l’état d’avancement des travaux, ainsi qu’un aperçu du magnifique environnement de la propriété, qui contraste avec la laideur des projets qui y sont développés.
 
Bref, Roark n’a qu’à s’en prendre à lui-même et son manque de jugeotte, s’il regrette aujourd’hui ses fanfaronnades virtuelles. Ce n’est pas notre faute s’il confirme par sa volte face soudaine, sa courte vue et celle de ses congénères.
Si il considère sa sécurité menacée par la simple reprise de ses propres écrits et paroles  publiques  et par leur analyse politique, en quoi est ce notre problème ?
 
Nous ne sommes pas du même bois, décidément. Si nous avions voulu nous protéger d’éventuelles manœuvres légales visant à faire interdire notre blog, ou  protéger notre anonymat de manière définitive, nous aurions fait comme La Desouchière, et nous aurions choisi un hébergeur aux Etats-Unis. Nous le ferons, si nous y sommes contraints par d’éventuelles actions juridiques ou pressions sur notre hébergeur actuel. Mais celles-ci ne feront que montrer l’hypocrisie des animateurs de la Desouchière et leurs amis qui se présentent comme de fervents défenseurs de la liberté d’expression intégrale mais ne la défendent finalement que lorsqu’il s’agit idéologies racistes et antisémites

 
 Nous comptons bien ne pas cantonner la mobilisation contre l’implantation de La Desouchière à des initiatives virtuelles, et le moment venu, la porter sur le terrain.
Les rêves des fascistes ne sont pas encore réalisés, leurs opposants n’en sont pas encore réduits à une clandestinité imposée, même s’ils sont exposés à la violence permanente des militants d’extrême droite comme nous le relatons dans les articles précédents. Il est essentiel de ne pas céder à la peur, parce que nous savons de toute façon pouvoir compter dans le Morvan, sur une solidarité bien plus large qu’eux.
 
Mais puisque Roark n’est pas le seul militant et habitant de La Desouchière, et qu’il renonce de lui-même à sa qualité de leader héroique et assumé, nous ne citerons naturellement son nom, qu’à chaque fois qu’il en fera lui-même mention, où qu’il se distinguera de ses collègues d’une manière ou d’une autre. A tout "seigneur", tout honneur éventuel...
 
 
 
N.B. : dans la fièvre qui les a saisis suite à la publication de notre blog, les militants de la Desouchière ont effacé par mégarde l’intégralité du forum de leur SCI, dont nous avions cité quelques extraits dans l’article «  La Desouchière le projet ». Fort heureusement pour la "civilisation européenne," cette prose essentielle à son développement a été soigneusement enregistrée et préservée par nos soins, de même d’ailleurs que les vidéos, audios et autres écrits consacrés au projet. Nous en publierons prochainement d'autres passages , en attendant, les personnes intéressées peuvent en obtenir copie en nous contactant.
 
Au lieu d’appuyer fébrilement et inutilement sur la touche EFFACER, Roark et ses amis devraient  se consacrer à réparer les carreaux cassés, et à débroussailler un peu leur terrain, après tout leur donateurs ne les soutiennent pas financièrement pour zoner devant l’ordi, pendant que le château "aryen "de leur rêves est envahi par les ronces et le chiendent, dont l’unique mouton de la propriété ne pourra pas venir à bout tout seul.

 

(1) voir notre article précédent: La Desouchière c'est qui ? 

 

(2)link

 

coq-mouille-.jpg


Le mail adressé à notre hébergeur par Roark, "desouchier honteux":

"email : roarkladesouchiere@gmail.com
description : http://ladesouchiere-degage.over-blog.com/
raisons : Bonjour. Ce blog livre mon identité et le lieu de résidence de ma famille à la vindicte publique pour des motifs clairement diffamatoires. Je considère que, par son caractère outrancier et menaçant, il porte atteinte à la sécurité de ma famille et notamment de mes trois jeunes enfants. En qualité d'hébergeur de ce blog, over-blog serait pleinement tenu pour co-responsable des graves conséquences qui pourraient découler de sa publication. De mon côté, je prends dès à présent les mesures conservatoires qui me permettront le cas échéant de fair e valoir mes droits en justice. "

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article